Test et avis du Career Explorer de Sokanu, ce test d'orientation peut-il vous aider ?

Il m'a fallu une heure pour terminer le test, mais je suis un professionnel. Il vous faudra probablement un peu plus de temps.

Il serait contre-productif de décrire chaque partie ou aspect du test, car cela prendrait évidemment une éternité. J'ai donc décidé, plutôt que de rapporter chaque étape, de me concentrer sur ce qui compte vraiment.

Cet article doit être considérée comme une humble analyse critique.

Si vous voulez avoir un aperçu complet de ce qu'est un test de carrière et de ses limites, je vous encourage à vous arrêter ici et à lire mon livre "L'orientation aujourd'hui ou l'art de ne pas se planter" disponible sur Google play et amazon, dont je fournirai quelques extraits ou concepts ici et là dans cet article.

Je commencerai par ma conclusion, puis laisserai le lecteur explorer mon expérience en profondeur pour approfondir la compréhension et la base de cette conclusion et surtout réfléchir à certaines des questions clés qui ont émergé au fil de la passation. Je fournirai également les captures d'écran de mes résultats.

Avant de vérifier la conclusion, jetons rapidement un coup d'œil à certaines de leurs déclarations concernant le test Career Explorer que vous pouvez trouver sur leur site Web, et lisons entre les lignes. Attention toutes les citations ne sont pas les citations d'origine en Anglais et pour le confort de lecture elles ont été traduites, vous pouvez lire l'article dans sa version anglaise si vous préférez lire les citations dans leur langue d'origine.

"En utilisant l'apprentissage automatique avancé, la psychométrie et les données de satisfaction professionnelle, nous avons réimaginé ce que peut être un test de carrière."

"Nos modèles d'apprentissage automatique s'entraînent sur des millions de points de données, améliorant constamment la fiabilité et la validité des résultats de nos tests de carrière."

"Nous fournissons des correspondances de carrière basées sur vos intérêts, vos objectifs, votre histoire, vos préférences en matière de lieu de travail et votre personnalité."

On ne sait donc pas comment le test est réellement construit à ce moment-là et dans quelle mesure il est validé. Enfin, ils n'incluent pas dans la liste de ce que le test fournit : ce que vous voulez ou ce qui a du sens pour vous.

"Nous modifions continuellement nos algorithmes et mettons à jour nos ensembles de données afin d'offrir une précision de correspondance inégalée dans le secteur.

Étant donné que tout changement peut avoir un impact sur les résultats fournis et qu'il doit être validé par des tests scientifiques empiriques à chaque fois, cela fait peur de savoir qu'"ils" modifient continuellement leur moteur d'intelligence artificielle.

Une autre déclaration importante du site Web Career Explorer au moment où j'ai écrit cet article : "Que vous poursuiviez des études, que vous soyez en début de carrière, que vous pivotiez vers une nouvelle voie ou que vous cherchiez simplement des réponses, nous sommes là pour vous aider à découvrir où vous trouverez le bonheur dans le monde du travail."

Le bonheur au travail, rien de moins. Il ne s'agit même pas d'une déclaration audacieuse, mais d'une déclaration insensée, car même les chercheurs en psychologie ont du mal à le définir et à le mesurer. Je vous laisse vérifier cela par vous-même.

Dans leur section "ce qui nous rend uniques", ils déclarent que le test est basé sur le modèle des Big 5 (je vous encourage à lire la page Wikipedia sur ce sujet et surtout le chapitre "critique" :https://en.wikipedia.org/wiki/Big_Five_personality_traits), et qu'ils le mélangent avec les codes de holland (le RIASEC).

Comment ils font cela, comment cela fonctionne exactement, comment leur test et leur algorithme ont été validés reste un mystère à ce stade. Mais ils prennent deux modèles et concepts différents et controversés, qui même pris séparément ont bien des défauts, qui concernent les types de personnalité au travail et n'ont rien à voir avec un choix de carrière, ils les mélangent d'une manière inconnue, puis une IA non documentée vous sert un résultat sous forme de choix de carrière(s) ou de diplôme(s).

Je ne le dirai jamais assez : la question centrale est de savoir comment ce mélange magique a été validé.

Et enfin, on peut lire : "Les éléments de notre test de carrière ont été développés par une équipe de psychologues I/O ayant des années d'expérience dans le domaine de la psychométrie" et dans la "page à propos" du site web on peut lire : "En 2012, Spencer a fondé Sokanu pour résoudre ce problème. Il s'est associé à des psychologues de carrière titulaires d'un doctorat (PhD career psychologists) pour réinventer le test de carrière standard et a lancé ce qui allait devenir CareerExplorer - une plateforme de carrière de classe mondiale alimentée par la science et la technologie modernes."

Alors, tapez dans votre moteur de recherche préféré "PhD career psychologists" ou cherchez si il existe en France des doctorats en psychologie de carrière, vous verrez que cela n'existe pas. Bien sûr, il existe quelques doctorats en psychologie, mais comme vous venez de le constater, pas dans le domaine de la "carrière" et la façon dont c'est écrit est très trompeuse, influente.

Alors, quel est le type de résultats que vous pouvez attendre ?

Voici ma conclusion sur ce test :

Il y a beaucoup d'étapes vraiment intéressantes, si seulement elles étaient dans un format différent avec un champ de texte ouvert laissant à l'utilisateur la possibilité de s'exprimer. Malheureusement, ce serait impossible à gérer pour un programme informatique et il manquerait probablement encore du contexte et du sens car si vous n'avez personne pour vous dire que ce n'est pas assez clair ou pas assez approfondi, vous vous retrouverez avec beaucoup de types d'approfondissements différents selon les individus.

Par conséquent, cela dépend de la perception que vous avez de vous-même ou de l'image que vous voulez donner de vous.

Ayant fait une psychanalyse pendant plus de 9 ans et étant coach depuis 17 ans, j'ai une compréhension plus profonde de moi-même que la plupart des individus. Je suppose donc que les résultats devraient être plus précis.

Voici les résultats réels de mon test.

Vos découvertes (les caractéristiques qui me rendent unique) : Fondateur (groundbreaker) / écoute des émotions (feeling-minded) / maximisation (maximizing)

 

Groundbreaker Career Explorer test Result

Feeling Minded Career Explorer test Result

Maximizing Career Explorer test Result

Mes carrières:

My Career results Career Explorer test Result

 

Mes diplômes:

My degrees Career Explorer test Result

Ces carrières ne représentent pas un grand changement ! Il s'agit simplement d'activités en tant que carrière à part entière que je mène déjà en tant que coach et psychanalyste à l'heure actuelle. Je ne vais même pas commenter les résultats sur les diplômes proposés.

J'ai du mal à dire qu'ils sont très éloignés de la réalité d'un point de vue de la personnalité, mais les idées de carrière qu'ils fournissent sont celles que je fais déjà. Une grande partie du test porte sur votre carrière actuelle, vos activités et ce que vous aimez dans ce domaine, alors je ne comprends pas vraiment ce qui se passe ici. Il est intéressant de noter que j'aime vraiment le design informatique, la conception Web et la conception UX et que cela n'a pas été mentionné. Pourquoi ?

La situation ne s'améliore pas si vous êtes un étudiant ou si vous choisissez une carrière pour la première fois, car vous avez tellement de résultats que, sans l'aide d'un professionnel, vous pouvez rapidement vous sentir dépassé. C'est probablement la raison pour laquelle ils proposent une formule premium avec des coachs professionnels. Il est vrai qu'ils veulent et doivent gagner de l'argent.

Ce qui se passe, c'est que si vous ne réfléchissez pas à chaque question, si vous n'avez pas quelqu'un qui vous aide a entrevoir certaines vérités sur vous-même pour vous aider à vous concentrer sur ce que vous êtes et sur ce que vous aimez au plus près de la réalité, vos réponses ne sont pas aussi vraies qu'elles le devraient et les résultats seront donc différents de ce qu'ils devraient être, conceptuellement. C'est le principal problème, et il n'est pas spécifique à ce test.

Les représentations et les pensées des gens sont généralement biaisées. Vous voulez répondre à une question d'une certaine manière, d'accord, mais avez-vous une vision claire de vous-même et de ce que vous aimez vraiment ? En général, il faut une véritable auto-réflexion pour y parvenir. Il est également important de tenir compte du fait que certaines personnes ont été fortement influencées dans leur façon de se percevoir, notamment par l'école, les études, les parents, le patron, les collègues de travail, les membres de la famille et les amis proches. Il y a généralement beaucoup de choses à déconstruire dans vos croyances, mais aussi un travail à faire sur votre état d'esprit avant de penser et de fixer un objectif de carrière.

Mon opinion est que les résultats représentent ce que je fais déjà et ne m'aident donc pas beaucoup à envisager un changement de carrière. Ce test ne résout pas les principaux problèmes que présentent tous les tests de carrière, il est influent et les résultats sont biaisés par les représentations de chaque individu qui ne sont pas remises en question, ce qui rend les résultats peu fiables. L'absence de contexte et de sens dans tous les types de réponses que l'on vous demande de donner est ce qui rend un test de carrière inutile. Un test censé fonctionner pour tous et qui pourrait prendre en compte de telles choses avec des réponses ouvertes ne peut tout simplement pas être analysé par un ordinateur qui sera capable de donner un résultat sensé. Vous ne pouvez pas proposer des choix de carrière en masse, point final. Lorsque vous êtes confronté à ne serait-ce que cinq choix de carrière, que faites-vous ? De préférence, vous demandez l'aide d'un professionnel, c'est pourquoi ils ont une formule premium. Donc au final, comme d'habitude, tout ceci est fait pour vous alpaguer et vous vendre des services supplémentaires car vous penserez que leur test est bien fait, que les résultats sont intéressants et surtout, après avoir passé 1 heure à répondre aux questions, vous serez le sujet d'une manipulation marketing bien connue. Je vous encourage à lire M. Cialdini et d'autres, sur les différentes techniques de manipulation marketing.

Pour l'instant, je vous conseille de trouver une autre option. Une qui s'appuie de préférence sur votre propre réflexion et qui ne vous influencera pas, bien sûr.

 

-------------------------------------------------------------------------------------------

Maintenant, le résumé de mon expérience avec le test, étape par étape.

Nous allons commencer par la première étape car c'est là que nous rencontrons le premier problème.

Le test vous demande quelles activités vous aimeriez faire.

Génial ! Mais ce format est problématique à deux égards : premièrement, l'algorithme ne peut pas gérer et traiter facilement les entrées de texte utilisateur de type phrase de réponse personnalisée ; deuxièmement, je sais que la majorité de mes clients ont du mal à répondre rapidement et sans aucun doute à ce qu'ils aiment vraiment faire. En général, les individus ont besoin de conseils pour cette étape. L'autre aspect est que, même si vous et le système parveniez à surmonter ces problèmes, aucune intelligence artificielle ne sera jamais capable de savoir ce qui a du sens pour vous dans ces activités ou quelle est la plus importante, sans beaucoup plus d'informations.

Et puis, est-ce qu'il liste toutes les activités du monde ? NON. Bien sûr qu'il ne le peut pas. Par conséquent, il vous oriente (influence) dans une certaine direction et ne vous fait pas vraiment réfléchir à ce que vous aimez. Ils ne peuvent pas faire autre chose s'ils veulent vous donner un résultat qu'ils peuvent compiler à la fin. Ces activités sont en fait le reflet d'une voie claire mais générale, un secteur. Le processus ici n'a pas beaucoup changé par rapport aux autres tests d'orientation, il ne s'agit pas tant de s'intéresser réellement aux activités mais plutôt de trouver une voie.

Jetons un coup d'œil à quelques exemples : Trouver des ressources de soutien pour les familles dans le besoin / réparer des équipements agricoles / faire des recherches sur le fonctionnement des gènes.

On vous demande de choisir entre : Déteste / n'aime pas / neutre / aime / adore.

Comment cette réponse permet-elle de définir à quel point vous l'aimez vraiment et pourquoi ?

C'est comme les critiques sur les livres. Un 3 étoiles pour l'un sera un 5 étoiles pour un autre, tout dépend de vos représentations, normes et expériences. Un " n'aime pas " pour quelqu'un sera un " neutre " pour quelqu'un d'autre ayant exactement la même représentation sur l'activité. Il y a là un profond manque de sens.

La deuxième étape vous demande d'évaluer les carrières, c'est ce qu'on appelle l'archétype de votre personnalité.

Elle ne tient pas compte des premières réponses données et de la façon dont vous avez répondu sur les activités que vous avez aimées lors de la première étape. On vous donne le nom d'un métier comme "biologiste marin" avec une courte explication de ce dont il s'agit.

Je parie qu'ils font cela parce qu'ils supposent que vous avez pensé que vous aimiez ou n'aimiez pas quelque chose lors de la première étape, mais que vous l'avez fait sans savoir exactement de quoi il s'agissait, et sans contexte. Ils vérifient donc à nouveau vos réponses en vous donnant plus de détails et vous demandent d'évaluer à nouveau la chose en lui attribuant des étoiles de 1 à 5. Dans ce cas, j'ai vu un lien direct entre les étapes 1 et 2.

En gros, vous faites la même chose qu'à l'étape 1, mais cette fois avec plus de détails. C'est plutôt intelligent mais cela prend du temps car nous avons tous des représentations erronées des activités et des emplois. Ils vous proposent des titres de postes aussi divers que promeneur de chiens, ingénieur de vol et détectives. On vous demande ensuite d'exprimer votre opinion en utilisant les termes "j'aime" et "je n'aime pas" sur les thèmes suivants : technologies de l'information, droit, mathématiques, sciences de la vie, musique ou nature et agriculture, étant donné que, cette fois, vos représentations sont plus précises.

Ensuite, on vous demande d'évaluer les diplômes. J'ai vraiment du mal à comprendre en quoi cela est pertinent ? Pourquoi se soucier à ce stade de ce que l'on pense des diplômes (avec une courte description), alors que l'on ne sait même pas ce que l'on veut faire ? La seule explication logique est qu'ils veulent vous proposer des correspondances de diplômes spécifiques (et ils le veulent). Une explication pertinente pour un exercice qui n'a rien de pertinent pour un choix de carrière, sauf pour ceux qui choisissent un diplôme et non une carrière, alors qu'ils ne devraient pas le faire.

Exemples de diplômes : Études des sourds. ("Deaf studies")

Ce diplôme (et d'autres qu'on m'a demandé d'évaluer pour être honnête) m'a fait me demander pourquoi on me demanderait d'évaluer un diplôme aussi spécifique qui n'a rien à voir avec ce que j'ai déjà répondu ? D'où cela vient-il ? Est-ce que cette question est posée à tout le monde ? Ai-je manqué quelque chose ? Fourniront-ils même suffisamment d'informations pour que je puisse l'évaluer ? Sur quels critères ? Je suis perdu.

Peut-être que je vais plus loin que je ne le devrais ici, mais s'agit-il de marketing ? S'agit-il d'une influence pour que l'individu pense à un parcours professionnel qui a besoin de candidats ? Vous savez, je parle de ce genre de publicité induite comme lorsque les personnages de votre émission de télévision préférée boivent une marque de bière ou de soda en s'assurant que vous le voyez bien... Bref, j'espère me tromper.

Voici la description du diplôme : "Un programme qui se concentre sur les aspects sociologiques, historiques et linguistiques des sourds et des malentendants, et qui prépare les individus à travailler avec les sourds et les malentendants. Comprend l'enseignement de la langue des signes américaine, des études sur les sourds, de la culture des sourds américains, de la structure de la langue des signes américaine, de l'histoire de la communauté des sourds américains et des droits civils des sourds."

Je peux me tromper mais je pense qu'il n'y a pas de lien clair entre mes premières réponses et ce qui est demandé lors de cette étape, étant donné qu'on me propose d'évaluer des diplômes en robotique, en droit, en sciences alimentaires, en physiologie, etc.

Après cela, on vous demande de parler de vos expériences précédentes, puis de remplir quelques informations sur vous-même, une de ces informations est votre ethnicité, c'est à cela qu'ils prétendent que cela va servir : "Nous utilisons des données démographiques comme l'ethnicité pour réduire la discrimination et les préjugés dans nos algorithmes, ainsi que pour contextualiser certains de vos résultats en fonction des pairs de votre groupe d'âge, de votre sexe et de votre localisation. Vos réponses sont transmises et stockées en toute sécurité, et ne sont jamais partagées avec des tiers."

Pourquoi cela devrait-il avoir un rapport avec ce que vous voulez faire comme prochain emploi ? Comment leur algorithme calcule-t-il ces données ? Qu'est-ce que cela signifie exactement : "contextualiser certains de vos résultats en fonction des pairs de votre groupe d'âge, de votre sexe et de votre localisation" ? Il me semble qu'ils veulent vous classer dans certains groupes, ce qui peut avoir un impact sur les résultats qui vous sont donnés. Ce n'est pas totalement impartial ou sans influence si c'est le cas.

Ensuite, on vous demande quels sont vos diplômes et où vous les avez obtenus, quelle est votre carrière actuelle et, enfin, quel est le niveau d'études le plus élevé atteint par vos parents. Est-ce pour corroborer ce que les études sociales ont montré il y a longtemps, à savoir que les parents ayant un certain niveau académique ont tendance à avoir des enfants qui auront un haut niveau académique, en raison de l'environnement dans lequel ils sont éduqués ? Est-ce pour leurs propres statistiques ? Est-ce que cela est lié au point ci-dessus pour aider à vous classer dans certains groupes ? Pourquoi cela devrait-il être pertinent pour un nouveau choix de carrière ?

Ensuite, on vous demande si votre carrière actuelle vous apporte un but et un épanouissement.

Intéressant, mais la question principale est à nouveau : qu'en font-ils ? Quel impact cela peut-il avoir sur les résultats ?

Une fois que vous avez répondu à ces questions, ils vous demandent de donner votre avis sur différentes affirmations concernant votre travail :

"Être coach vous permet de contrôler l'orientation de votre travail."

"L'environnement de travail d'un coach est compétitif."

"Être un(e) coach exige une pression temporelle fréquente pour accomplir les tâches."

Comme vous pouvez le voir, même si vous n'êtes pas un coach, votre représentation du travail et du type de tâches qu'un coach traite au quotidien devrait être suffisamment claire pour pouvoir dire si ces questions sont pertinentes. Il semble que l'algorithme se contente d'ajouter le nom du travail dans une question pré-écrite. Par conséquent, c'est plutôt inutile et totalement dénué de sens.

Dans l'étape suivante, vous devrez définir ce qui vous dérangerait dans un emploi : avoir affaire à des clients, des horaires de travail imprévisibles, travailler plus de 40 heures par semaine...

S'agit-il d'une liste exhaustive de tous les aspects de tous les emplois ? Non, donc, dans ce format, je pense que cette étape est influente. Vous demander de dire ce qui vous dérangerait exactement dans un emploi, faire une liste de tous les mauvais aspects de tous les emplois que vous connaissez ou que vous pouvez imaginer sans aide ne serait pas influent. Il vous incomberait de faire l'exercice de manière aussi approfondie que possible, en considérant que cela est utile.

Il y a un autre problème caché ici. On vous demande de dire ce qui est important pour vous. Ceci est basé sur vos croyances et étant donné que personne ne vous dit / ne vous aide à remettre en question ces croyances et à les repenser, vous êtes en difficulté car vous vous tromperez vous-même. Ce que vous pensez est le résultat d'une combinaison de tant de choses. Vous pouvez penser que travailler plus de 40 heures par semaine est un cauchemar absolu, mais cela s'inscrit dans un certain contexte. Vous penseriez certainement différemment si ce que vous faites avait un sens profond pour vous, par exemple.

Il y a des croyances habituelles dont les professionnels de la carrière savent qu'elles sont importantes pour vous et, plutôt que d'expliquer pourquoi elles ne devraient pas être un critère de choix, ils préfèrent les renforcer, par manque de compréhension du problème ou à des fins d'influence : vous avez tendance à aimer et à faire confiance aux personnes qui vous disent que ce que vous pensez est intelligent. Mais, comme je l'ai dit dans mon dernier livre, si vous allez dans un magasin de bricolage chercher un outil pour régler un problème dans la maison, vous attendez du professionnel qu'il vous dise que c'est le bon ou qu'il vous oriente vers le bon outil pour ce travail, vous évitant ainsi d'autres problèmes. Par exemple, essayez d'enlever un clou avec un tournevis...

C'est le genre de croyances dont je parle : Gagner beaucoup d'argent. Être reconnu pour le travail que je fais. De bonnes conditions de travail. Avoir des collègues avec lesquels il est facile de s'entendre. Le prestige du travail (c'est-à-dire que la carrière est admirée et respectée dans la société). La variété, quelque chose de différent chaque jour.

Vous allez penser que je suis fou de dire cela, parce que je n'ai jamais vu personne affirmer cela, mais tout cela est plutôt basé sur des croyances stupides et ne devrait pas être pris en compte sans un questionnement profond pour comprendre exactement et précisément ce que vous voulez vraiment, pourquoi et si, c'est sous votre contrôle. Je ne peux pas entrer dans le détail ici, car cela dépasse largement le sujet de cet article, alors s'il vous plaît, lisez mes autres articles sur l'influence, et si vous envisagez un changement de carrière et que vous pensez que je suis fou d'affirmer de telles choses, que vous voulez approfondir ces aspects pour une analyse et une explication complète, et si l'un de ces aspects est l'un de vos critères, voici un petit peu d'auto-promotion en vous invitant à consulter mon dernier livre : "Surmonter l'influence et changer".

Passons à l'étape suivante, on vous demande de définir si certaines affirmations vous ressemblent. Par exemple, "Je... suis toujours prêt".

Qu'est-ce que cela signifie ? Préparé à quoi ? Pour n'importe quoi ? Le problème avec toutes ces questions auxquelles vous devrez répondre, comme celle ci-dessus, c'est qu'elles sont hors contexte ; leur sens est donc absent. C'est pourquoi certaines personnes pensent que leur voyant a toujours raison, ils ajoutent tout contexte nécessaire pour que cela ait un sens pour eux. Ici, c'est aussi vous qui créez le contexte, qui créez un sens, une image, une histoire, afin de pouvoir répondre. Et comme il s'agit d'un exercice par oui ou par non et que vous ne pouvez pas taper et ajouter un contexte à votre réponse, cet exercice est totalement inutile et dénué de sens.

Je ne peux pas révéler ici toutes les questions du test et certaines questions sont un peu étranges mais je dois admettre qu'après tout, il peut probablement aider à obtenir une image assez fidèle bien qu'incomplète de votre personnalité. Le seul problème est que votre personnalité est utilisée pour vous faire correspondre à un emploi. Si vous avez lu "L'orientation aujourd'hui ou l'art de ne pas se planter" alors vous avez tout de suite compris ce que je voulais dire, pour les autres voici un exemple pour que vous compreniez ce que je veux dire le plus rapidement possible : Pensez-vous qu'il faut une personnalité spécifique pour devenir chauffeur de taxi ? Bien sûr que non. Ils vous trompent. Ils le formulent d'une manière qui ressemble à ce que vous recherchez, suffisamment proche : comme "trouver un emploi qui vous correspond", car c'est la seule chose qu'ils peuvent vraiment fournir avec un test. Alors qu'en fait, ce que vous voulez généralement, c'est savoir comment mettre le doigt sur ce qui pourrait être votre prochaine aventure, ce que vous aimeriez vraiment faire, peut-être ce que vous devez faire pour profiter de la vie, trouver ce que vous voulez faire, trouver votre but, tout ce que vous pensez être ce que vous voulez et connaître toutes les raisons pour lesquelles vous le faites, quelles qu'elles soient.

L'étape suivante concerne les compétences que vous voulez utiliser dans votre carrière : c'est quelque chose de vraiment intéressant !

Mais là encore, nous sommes confrontés à un problème : serez-vous en mesure de dire et de décrire les compétences que vous voulez utiliser ou devrez-vous choisir dans une liste et, dans ce cas, toutes les compétences sont-elles listées ? Vous l'avez deviné, vous devrez choisir dans une liste et elles ne sont pas toutes là. Voici quelques exemples de compétences : Apprendre de nouvelles choses / programmer / négocier.

Donc encore une fois, nous avons un exercice qui vous influence et qui manque de contexte, de détails et de sens.

La dernière étape est également intéressante je dois dire, elle s'appelle : Est-ce que cela vous ressemble ?

Il y a beaucoup d'affirmations, un assez bon tour d'horizon, mais beaucoup de questions semblent redondantes et nous sommes à nouveau dans un principe de "matching" évidemment...
Un champ de texte ouvert devrait être obligatoire sur ce genre d'exercice.

Me voilà donc à la fin du test de Career Explorer, avec le sentiment que si je n'écrivais pas un article à ce sujet, ce serait une perte de temps et je manquerai une bonne occasion de prévenir beaucoup d'échecs.

Je suis confronté à une tonne de résultats, je vous renvoie à la conclusion que j'ai placé en introduction pour contenter les plus pressés d'entre vous.

À la fin, deux options s'offrent à vous : la première est de payer pour avoir les "résultats complets", ce que je ne vous recommande pas de faire.

Voici donc les "avantages pour les membres" :

    Votre compatibilité avec plus de 1 000 carrières et diplômes
    Rapports sur la personnalité et les traits de caractère
    Des offres spéciales
    Accès au coaching, à la formation professionnelle, etc.

Soyons clairs : vous êtes à la recherche de votre prochaine étape dans la vie et ils vous offrent une liste de "compatibilité" avec plus de 1000 carrières et diplômes ? Que ferez-vous avec cela, en quoi cela vous aide-t-il ? C'est beaucoup plus déroutant qu'utile si vous voulez mon avis. Incroyable.

Ensuite, un "rapport sur la personnalité et les traits de caractère", comme nous l'avons déjà dit, vous n'en avez pas besoin pour savoir quel travail vous voulez faire ensuite. Inutile.

Des offres spéciales : pour qu'ils vous offrent des services payants supplémentaires via le coaching et les cours en ligne. Nous pouvons nous demander pourquoi diable vous avez déjà passé 1h30m ou plus sur ce test si finalement il s'agit d'obtenir l'aide d'un coach de carrière que vous pouvez trouver et sélectionner vous-même sur la base de vos propres critères. Un complément commercial n'est pas un avantage.

Alors maintenant, voyons après 1h30 de quiz ce que vous en retirez :

Donc comme je l'ai dit, j'ai fait le test en tant que coach professionnel que je suis, souhaitant un changement de carrière sans idée précise de ce que je voudrais. Cet état d'esprit correspond à environ 90 % des personnes qui cherchent à changer de carrière, elles veulent du changement mais ne savent pas ce qu'elles veulent et sont confrontées à de multiples dilemmes concernant le temps, les finances et leurs propres capacités, pour n'en citer que quelques-uns. Je suis presque sûr que ce test "tel quel" va générer plus de problèmes que d'aide.

Je propose au lecteur de revenir au début pour relire la conclusion qui a été donnée dans l'introduction de cet article.