Le coaching d'orientation professionnelle

Voici une présentation détaillée et expliquée des services de coaching d’orientation que je propose.
 
Il s’agit d’un accompagnement étant à la fois un véritable travail de réflexion guidé par nos discussions dans lequel vous devez vous investir, et également de recherches ou exercices, auxquels vous devrez consacrer un petit peu de temps entre les séances.

Il ne s’agit pas d’un service qui vise à ce que je vous dise quel métier faire ou ce pour quoi vous êtes fait grâce à un test ou questionnaire et que je vous propose les formations correspondantes, le tout en fonction de vos notes.

Je vais vous expliquer ci-dessous pourquoi cela irait à l’encontre de votre intérêt et je vais commencer par introduire le contexte et les préalables à une orientation intelligente et réfléchie en y intégrant explications et argumentation.

Dans un contexte où nous sommes tous formatés, conditionnés, normés et influencés, il y a beaucoup de choses à détricoter pour s’assurer de faire un choix raisonné, mais avant toute chose ce qui va nous intéresser dans le travail va être de remettre en question, puis valider, ce que vous aimez et ce qui est important pour vous. Parfois, nous voulons quelque chose pour les mauvaises raisons, et on croit que certaines choses sont importantes alors qu’elles ne le sont pas.

Il faut partir sur de bonnes bases, se recentrer sur vous-même, non pas dans le sens mystérieux du terme utilisé dans le monde du bien être, mais dans le sens concret, c’est-à-dire faire la part des choses entre votre système de valeurs, vos pensées et idées et celles (des autres) que vous avez fini par adopter sans vous en rendre compte.

L’intérêt du coaching est qu’il s’agit d’un processus de résolution de problème favorisant l’action qui s’adapte à chaque contexte, situation spécifique et personnalité. Ou que vous en soyez dans votre réflexion, que vous y ayez passé déjà des heures ou au contraire très peu de temps, que vous pensiez savoir ce que vous voulez faire comme métier ou soyez totalement perdu, mon rôle est de m’adapter et de vous aider à valider et faire votre choix.

Ce que je vous propose comme service d’orientation est un coaching pur, c’est-à-dire basé sur vos ressources propres. Bien sûr, je pourrais vous proposer des exercices ouverts qui ne vous influencent pas et que j’ai pu développer et affiner depuis plus de 17 ans à accompagner des étudiants dans leur orientation, afin de vous aider à faire ressortir des éléments importants pour vous sur lesquels réfléchir.

C’est votre situation, réflexion ou problématique spécifique qui va générer l’axe de travail de l’accompagnement, et, quel que soit la problématique connexe, elle sera prise en compte et résolue qu’il s’agisse de confiance en soi, de motivation, de problèmes de concentration, d’organisation ou de tout autre type de difficultés.

Un exemple vécu : Il serait dommage que vous écartiez un travail simplement à cause d’un problème de confiance en soi ou une timidité à parler en public, vous en conviendrez.

Parfois le travail sur la problématique principale nous fait naturellement nous interroger sur certains points externes à la problématique, mais qui sont liés, et dont je viens de citer un exemple.

Pourquoi ces coachings et accompagnements répondent-ils à votre besoin et pas spécialement votre envie ?

Je vous propose un service que je considère essentiel. Si je propose de vous orienter selon cette méthode c’est pour des raisons bien spécifiques.

En effet, cela ne correspond pas idéalement à ce que vous recherchez et je le sais bien. Par contre, cela correspond idéalement à ce dont vous avez besoin.

Je considère qu’il est de mon devoir de professionnel de vous proposer ce dont vous avez besoin avant toute chose. Imaginez que vous vous rendez dans un magasin de bricolage, c’est un exemple que je prends souvent, préférez vous que le vendeur vous oriente vers le produit que vous dites vouloir, ou celui qu’il vous conseillera en fonction de ce que vous avez à faire  ? Vous devriez faire confiance au professionnel (si vous jugez que c’en est un), pour vous guider dans le choix de l’outil le plus adapté à la tâche pour lequel vous le destinez. Vous devrez donc écouter ses explications et définir si elles sont pertinentes et convaincantes.

Pour votre orientation, sujet à l’enjeu bien plus important, c’est la même chose, vous devez me faire confiance pour vous proposer la meilleure méthode. Alors pourquoi le coaching, et plus précisément le type de coaching détaillé ci-dessus, que je vous propose, serait la meilleure méthode ?

Pour répondre à cette question, il faut également parler des autres méthodes et en faire l’analyse des apports et des limites, et effectuer une comparaison, j’en parle dans mon article sur le choix d’un service d’orientation que je vous invite à lire. Cela serait beaucoup trop long à détailler dans cette présentation du service. Celui-ci est accessible via le menu du site. J’en parle également beaucoup plus longuement et précisément dans mon modeste ouvrage « L’orientation aujourd’hui ou l’art de ne pas se planter » disponible sur Amazon, Kobo, iTunes et Google Play dont vous trouverez une petite présentation dans la section « ouvrages » de ce site.

Il m’est impossible de résumer plus de 50 pages d’explications et d’argumentation en quelques lignes, mais en voici les raisons principales :

(Pour chacun des items ci-dessous, je vous invite à faire des recherches annexes, si vous ne savez pas de quoi il s’agit.)

– J’ai suivi l'une des formations Française Universitaire de coaching les plus complètes, d'une durée d'1 an
– J’ai analysé toutes les méthodes, leurs origines, leurs lacunes, leurs failles et leurs apports
– Suite au point ci-dessus, par conséquent je ne propose aucun type de test ou questionnaire
– Je n’utilise aucune boîte à outils particulière et encore moins d’outils utilisés en PNL
– Je ne me base pas principalement sur les thèmes de la méthode pyramidale qui présentent peu d’intérêt
– Le client est dans une posture active, participative et il s’investit dans la réflexion qui sans lui ne peut avoir lieu
– Le client est au centre du processus et de ses choix, il est responsable et s’autonomise
– Le coaching est basé sur votre situation, votre vécu, votre personnalité, vos ressources et vos éléments
– En tant que psychanalyste et avec ma formation de psychologue ainsi que mon travail personnel, je me connais et tente au mieux de minimiser les effets sur l’accompagnement,
– J’ai les compétences pour identifier des problématiques d’ordre psychologiques qui sortent du cadre d’un coaching
– Je pars du principe que tout peut être remis en question, y compris la nature et la qualité de mon accompagnement
– Je connais les typologies de questions et leurs effets et fais de mon mieux depuis plus de 17 ans pour en maîtriser leur emploi
– Je ne recherche pas la facilité et ne vous propose que des questions et des exercices ouverts vous permettant de répondre à votre façon, recadré ensuite au besoin pour permettre d’avancer
– Je me garde bien de vous conseiller et c’est pour moi un impératif de ne pas vous influencer, cela fait des années que je me questionne sur l’influence notamment au niveau de l’orientation (je vous renvoie à mon blog et à mes ouvrages)
 
 
Je vous propose un coaching totalement centré sur vous et sur vos ressources propres, qui se base essentiellement sur l’art du questionnement, l’écoute active et la reformulation, la projection et la prise de conscience, sans autres outils ou tests. Un coaching dont le seul cadre est l’objectif à atteindre et non celui de l’outil utilisé.

Sur tous les plans de leur orientation, à part peut-être la connaissance des différentes voies, les élèves et étudiants sont quasiment livrés à eux même que ce soit au lycée ou à l’université lors d’étapes importantes de leur vie étudiante et professionnelle et ils ont besoin d’être accompagnés d’une manière plus consciencieuse et personnalisée pour mettre toutes les chances de leur côté pour s’épanouir !

Vous trouverez dans les précisions ci-dessous un développement de certains items listés ci-dessus.

Coaching d’orientation scolaire et professionnelle/construction de projet professionnel

Généralement, la demande des étudiants est assez simple. Ils veulent trouver leur métier. Ils n’ont pas conscience qu’il ne suffit pas de trouver son métier et que cela ne se résume pas à décider : « je veux être ingénieur » ou « je veux être avocat ».

Définir son orientation, c’est d’abord trouver ce qui nous intéresse vraiment pour définir un métier précis, mais aussi nécessairement préciser un secteur et un domaine, une spécialité.

Il s’agit de construire son projet professionnel.

Mon but est de vous aider à vous découvrir, à réveiller vos envies, ce qui vous fait vibrer, ce que vous aimez, ce qui vous donne envie d’avancer, ce qui vous passionne, vous motive, a du sens pour vous.
Bref, veiller à ce que ces idées floues évoluent petit à petit pour vous permettre le choix d’un métier, d’un projet professionnel clair, enthousiasmant, passionnant, mûri par une réflexion approfondie.

Bien des étudiants qui ont un centre d’intérêt principal ou une passion pensent à juste titre que ce n’est pas sorcier de définir son orientation. Ils ont raison dans le principe, mais dans la réalité c’est plus compliqué que cela. Et parfois, ils ont tendance à ne pas réaliser que la réalité d’un quotidien est bien loin de la représentation que l’on s’en fait et du vécu préalable de cette passion hors du cadre du travail rémunéré avec tout ce que cela implique. Il n’est pas rare aujourd’hui que ces étudiants remettent en question leur choix. Le statut du métier « passion » qui a longtemps été perçu comme le Graal par tous vacille.

En puis, il y a beaucoup de jeunes qui n’ont pas de vraie passion, de réel centre d’intérêt, parfois c’est plutôt parce qu’ils en ont trop, qu’aucune n’est réellement plus importante que les autres, et enfin, parfois, cela évolue constamment, de mois en mois, d’année en année. Je parle dans mes deux derniers exemples des zèbres, des scanneurs, deux appellations relativement récentes des enfants différents, EIP, surdoués, qui ont tout simplement un fonctionnement, une réflexion particulière et une relation à la tâche et aux centres d’intérêt différents, mais pas seulement.

Et puis pour tous ceux qui hésitent, n'oubliez pas que les doubles cursus, ça existe !

Je vais être très sincère, pour ces élèves différents, parfois il ne s'agit pas de les aider à trouver leur métier, mais plutôt en quelque sorte de les aider à définir les métiers qui vont le moins leurs déplaire, dans lequel ils s'embêteront le moins, la branche dans laquelle ils pourront rapidement changer de poste, de rôle ou d'activité par exemple et il y a un véritable travail d'acceptation, de prise de conscience à mettre en oeuvre. Oui, il existe des EIP (ou HPI) qui ont beaucoup de mal à accepter de s'enfermer dans une seule activité professionnelle et pour lesquels il faut trouver des solutions adaptées.

Je connais très bien les spécificités de ces enfants et jeunes adultes, suite à mes lectures et recherches depuis 2011 environ et j'ai eu le bonheur d'en accompagner beaucoup.

Bref, il est primordial de se faire accompagner dans son choix d'orientation et que l'étudiant prenne la responsabilité de la réflexion et des recherches sur cette question. Il est important de mettre toutes les chances de son coté, et d'avancer sereinement en se posant les bonnes questions, afin d'atteindre son objectif personnel, professionnel et d'épanouissement, mais surtout pour éviter l'échec ou l'abandon en première année comme c'est le cas malheureusement pour 50% d'entre eux, selon les sources credoc, et éviter ainsi de perdre du temps, de la motivation et une partie inévitable de sa confiance.

Les services de coachings que je propose répondent à ces attentes et vous permettent d'avancer concrètement, pas à pas, dans la définition de votre orientation métier.

Je ne travaille pas avec des tests mais uniquement avec le questionnement, vous pouvez vous reporter à la section de ce site sur le déroulement d'un coaching d'orientation pour en savoir plus.

Mon rôle est de m'adapter, de répondre à vos attentes et de vous aider à faire vos choix sans vous influencer.

Un coaching d'orientation peut être plus ou moins ciblé :
  • Coaching Orientation : choix d'un métier,
  • Coaching Orientation : construction de son projet professionnel,
  • Coaching Orientation : choix d'une université ou d'une école.

Notre travail sera fonction de votre demande spécifique. Veuillez consulter la page déroulement d'un coaching pour avoir une idée plus pratique du travail pouvant être entrepris.

la question de la motivation et de la confiance en soi

Il s'agit de problématiques centrales dans la définition d'un projet professionnel, car leur action, leur impact, leur conséquences sont véritablement limitantes.

Il est bien souvent nécessaire de dénouer cela en travaillant sur ces questions pour s'assurer que le choix d'orientation n'est pas biaisé.

Bref, ce que je qualifie de motivation est en fait une constatation d'ordre générale qui est que l'élève ne travaille pas, n'arrive pas à se mettre au travail ou décroche vite, et qui ne correspond pas au réel problème. Le réel problème est la cause de ce manque de motivation et c'est ce qu'il faut définir pour que l'élève puisse de nouveau avancer. C'est ce travail de réflexion que j'entreprends : l'aider à rechercher et exprimer la cause puis l'aider à trouver ses solutions.

Il s'agit dans 90% des cas d'un problème lié à l'orientation, d'un manque d'objectif.

Je ne vais aborder ici la question de la confiance en soi, qu'uniquement sous l'angle de l'orientation.

Ce handicap est le plus fréquemment provoqué, durant le parcours scolaire ou étudiant, par la peur (ou plus spécifiquement l'anxiété, l'angoisse sous toutes ses formes). Elle peut "affecter" en profondeur et influence presque toujours les choix d'orientation.

Parfois les étudiants en ont vraiment conscience et viennent me voir pour que l'on travaille dessus. Parfois, c'est en creusant un peu que l'étudiant prend conscience des biais et limitations de sa réflexion parcequ'il a :

  • peur de définir un objectif,
  • peur de faire le choix d'atteindre cet objectif,
  • tendance à douter de ses capacités, de sa valeur, de ses compétences,
  • tendance à penser qu'il va échouer,
  • de la timidité, peur ou inconfort à prendre la parole en public,
  • peur d'affronter le regard et le jugement des autres,
  • peur de décevoir ses parents,
  • peur de tout tenter et d'échouer malgré ses efforts,
  • peur de n'être pas assez intelligent,
  • peur de prendre conscience de ses limites.

Bien sûr il y a certaines redondances et cette liste n'est pas exhaustive mais c'est pour illustrer les différentes manières qu'ils ont de le verbaliser.

En fonction des personnalités et des enjeux nous pourrons aborder le travail sous des angles différents, une première étape de réflexion et de prise de conscience de soi, de ses expériences, de son histoire est nécessaire et c'est ce qui orientera invariablement le travail.

Le coaching d'orientation a un intêret de premier ordre : Il vous rend AUTONOME. Je vais faire une petite aparté car cela me parait très important.

J'ai déjà insisté sur ce point qui me parait primordial dans d'autres articles, c'est d'ailleurs grâce au retour d'un client que je l'ai compris. Contrairement aux autres méthodes d'orientation, le processus de coaching visera à développer l'autonomie vis-à-vis de la réflexion sur son orientation mais aussi vis-à-vis du coach.

Il arrive parfois que lorsque l'on approfondit pas suffisamment les recherches sur un métier et sa formation (durant le coaching ou après) on se rend compte après coup que cela ne correspond pas (ou plus) totalement à ses priorités. Car bien sûr, les priorités peuvent évoluer, et parfois très rapidement, surtout à 17 / 18 ans! Ou alors, on est tellement emballé et euphorique d'avoir "trouvé" son métier sur l'instant que l'on est pas suffisamment lucide sur les autres éléments de ce métier à prendre en compte ou sur ses propres priorités.

Un étudiant est revenu vers moi en m'écrivant par email:

"Là où nous nous étions arrêtés, j'affirmais vouloir travailler dans les ressources humaines. Hors, en faisant des recherches sur des formations correspondantes, je me suis aperçu que ce n'est pas du tout ce qui m'intéresse.

Je suis donc revenu sur la communication et me suis rendu compte que l'aspect digital et réseaux de la communication me fait vibrer. Secteur en plein développement et très polyvalent, il me permet d'intégrer une boite d’événementiel ou de cryptomonnaies.
Je tenais à vous remercier pour l'aide que vous m'avez apporté. Nous ne sommes peut-être pas arriver à la bonne conclusion ensemble, mais vous m'avez appris à créer une réflexion personnelle et à réfléchir sur moi-même. Compétence qui me sert maintenant au quotidien."

 

Cela montre bien l'importance de cette AUTONOMIE.

Dans ce dernier cas, on voit bien que malgré que ses envies ou priorités évoluent (après 3 semaines, ou après 10, 30 ans), vous êtes autonome et reprenez par vous même la réflexion avec une vraie structure, sur votre métier, vous permettant d'atteindre l'objectif.

Coaching d'organisation et de méthodologie

Contrairement à toutes les pages de mon site, je ne vais pas ici m’étendre longuement, cela ne présente pas d’intérêt.

Merci de noter qu’il s’agit d’un « accompagnement » et non pas de coaching « pur » à moins que vous en fassiez la demande et je reste dans une posture de coach, mais je suis également dans une posture de conseiller ou de formateur.

Je vais m'en expliquer plus précisément. Il s’agit d’un accompagnement et ma posture est différente, car un coaching se base sur vos ressources propres, mais dans le cadre de problèmes d’organisation ou de méthodologie, il n’est pas question de réinventer la roue. Ces accompagnements visent à vous donner les bases et les outils pour avancer, tout en cherchant avec vous ce qui vous conviendra le mieux et ce qui vous permettra d’être plus à l’aise et efficace, en visant bien sûr votre autonomie. Du coup, je vais vous « proposer » certains « savoir faire » ou méthodes, et peut-être parfois vous conseiller telles ou telles techniques à mettre en œuvre, si des éléments concrets me permettent de penser que cela va vous permettre d’être plus efficace. J’aurais donc plutôt un rôle de formateur ou de conseiller que de coach, même si nous restons quand même dans un cadre de coaching puisqu’il est, selon moi, indispensable pour votre autonomie de rester dans une dynamique d’aide à la recherche de (vos) solutions.

Je peux vous aider en deux ou trois séances à trouver l’organisation qui vous convienne afin de ne plus vous éparpiller et regagner en efficacité.

Parfois vous pouvez, également ou plutôt, avoir besoin d’être aidé à trouver la méthodologie qui vous convient, l’école apprend rarement aux écoliers et étudiants à travailler intelligemment, dans les bonnes conditions et avec des trucs et astuces leur permettant d’emmagasiner les connaissances vite et durablement. Je me tiens souvent à jour sur cette question qui me tient a cœur et suit de près les travaux de recherche des équipes des grandes universités mondiales et notamment Harvard.

Nous apprenons tous différemment et à des vitesses différentes, sans même parler des différences entre les élèves intellectuellement précoces et leur fonctionnement particulier et les autres élèves, nous n’avons pas tous la même façon de travailler et n’avons pas tous les mêmes qualités de mémoire. Les méthodes ou trucs et astuces du voisin ne vous conviendront pas forcément. Cela dit, il est toujours préférable de tester d’abord ce qui convient à 95 % des étudiants avant de se trouver d’autres solutions.

Le rôle du coach est de les présenter ou d’inciter à faire des recherches pour que l’étudiant les étudie, les teste et choisisse celle qui lui semble le mieux lui convenir.

L’essentiel du travail vise à l’aider à les adapter à son propre fonctionnement, à trouver ce qui marche pour lui, ce qui est efficace.

Donc il ne s’agit pas de coaching à proprement parler, puisque ce n’est pas un travail de questionnement basé sur les ressources propres de l'étudiant, mais bien d’un accompagnement puisqu'il va découvrir des méthodes et des outils pour apprendre et on est donc plutôt dans la formation.

Les problèmes de méthodologie sont souvent étroitement liés aux problèmes d’organisation, et ils peuvent persister et ne devenir handicapants qu’après quelques années d’études supérieures.

Pour prendre l’exemple de la fiche, un des outils de l’apprentissage dans le secondaire. Au-delà du fait que certains n’en font toujours pas en terminale et après, il faut s’approprier l’outil, apprendre à évaluer le niveau de détail nécessaire en fonction des matières ou de ses facilités, définir son propre système, ses codes/abréviations/couleurs/raccourcis/mise en forme, etc.. Cela dit, il existe aujourd’hui de nombreux outils, qui ne conviennent pas forcément à tout le monde.

J’ai souvent pu constater que même après une ou deux années de médecine, certains étudiants ont encore des difficultés de méthodologie et d’organisation, souvent parce qu’ils n’ont pas pris le temps de se construire leurs outils, de rechercher « leur méthode », celle qui était la plus efficace pour eux.

Il n’existe pas de méthode miracle valable pour tous et il est souvent nécessaire d’adapter une des méthodes existantes pour que cela fonctionne pour soi, et c’est dans cette recherche et cette mise en pratique que je peux notamment vous aider.

La question de l’organisation est aussi un paramètre essentiel pour travailler efficacement et il faut également réfléchir et adapter son organisation à son fonctionnement, ses méthodes de travail et son objectif de résultat. En général, l’organisation nécessaire pour être efficace tout au long de l’année se limite rarement à la seule planification de son temps de travail personnel sur la semaine ou le mois. Je ne vais pas vous livrer ici une série d’« astuces » utilisable pour tous, ce n’est pas le but, mais pour tenir plusieurs années avec un rythme de travail important voire extrême, comme en classe prépa ou en médecine par exemple, une organisation précise et adaptée devient indispensable.

Ce n’est plus seulement son travail qu’il faut gérer, c’est aussi son corps et son mental. Comme un sportif…

Coaching étudiant à distance par visioconférence

En 2005, j’ai entrepris un travail de recherche sur le coaching à distance (dispo sur ce site) pour l’obtention de mon diplôme de coach en menant une expérience sur le coaching à distance suivant différents modes de communications afin d’en déterminer l’efficacité et de le comparer au coaching traditionnel en face à face. Autrement appelé E-coaching, ce type d’accompagnement à distance est très développé aux états unis notamment.
La conclusion de mon travail de recherche et de l’expérience que j’ai menée montre clairement que seul le téléphone est un moyen de communication réellement substituable au coaching en face à face. Lors de ce travail, pour des raisons techniques, la visioconférence, qui est en quelque sorte un face-à-face virtuel, n’a malheureusement pas pu être étudiée.
Aujourd’hui, après de nombreuses années d’expérience et de pratique du coaching en ligne par visioconférence, je peux affirmer sans aucun doute que le coaching à distance en visioconférence est PLUS efficace que le coaching en face à face :
  • Le client est dans un environnement connu et est donc plus à l’aise
  • La relation s’établit quasiment identiquement
  • On va droit à l’essentiel durant les séances
  • On gagne du temps en évitant les déplacements
  • Plus grande flexibilité de rendez-vous
  • La relative distance entre les interlocuteurs met à l’aise les plus timides, ce qui permet d’avancer plus rapidement dans la réflexion et dans le travail.
  • Facilité à garantir l’anonymat
  • Garantie du secret professionnel

Beaucoup de coachs ou de grands groupes reçoivent leurs clients, dans un lieu sans insonorisation et/ou de multiples bureaux sont collés les uns les autres et/ou tout le monde peut voir aller et venir les clients et cela ne me paraît pas favoriser la sérénité. Il ne s’agit pas d’être zen, mais il faut que le client se sente à l’aise dans l’environnement. C’est un des avantages majeurs des rendez-vous en visioconférence.

Les coachings scolaire et étudiant en ligne à distance par visioconférence et par téléphone, s’adressent aux élèves et étudiants qui veulent optimiser leur temps, par désir ou par nécessité en fonction de leur emploi du temps, qui ne peuvent pas se déplacer, ou qui n’ont pas de coach scolaire et étudiant professionnel proche de leur domicile. 

La visioconférence par ZOOM ou par Skype* est désormais un moyen de communication que nous utilisons tous régulièrement avec des amis et la famille.

Du coup, nous sommes généralement à l’aise avec ces moyens de communication, mais surtout, et c’est le plus important, ils s’avèrent plus efficaces qu’un coaching en face à face et surtout très pratique.

Modalités et Organisation

Les tarifs des Coachings scolaire et étudiant à distance sont les mêmes que pour les séances en face à face et ont les mêmes conditions que celles mentionnées sur ma page Tarifs.

Le paiement pourra se faire aussi bien par virement bancaire, par chèque ou par "Paypal".

Le règlement devra être reçu au minimum 2 jours à l'avance pour "réserver" définitivement votre rendez-vous. Vous pourrez envoyer votre paiement directement à l'adresse que je vous indiquerai.

A l'issue de notre première prise de contact, nous définirons notre organisation, et je vous enverrai un mail récapitulatif avec mon identifiant afin que vous puissiez m'ajouter comme contact dans le logiciel.

Les rendez vous seront pris d'une séance sur l'autre.

Le programme que j'utilise principalement est "SKYPE" il est gratuit et simple d'utilisation, mais si vous utilisez un autre logiciel, il me sera tout à fait possible de l'installer sur mon ordinateur et de l'utiliser pour nos séances.

La plupart des PC et Mac portables ont une webcam intégrée à l'écran, un micro et des enceintes intégrées, vous n'aurez donc pas à vous équiper de périphériques externes comme pour les PC et Mac de bureau

Coaching de prise de parole en public

Merci de noter qu’il s’agit d’un « accompagnement » et non pas de coaching « pur » à moins que vous en fassiez la demande et je reste dans une posture de coach, mais je suis également dans une posture de conseiller ou de formateur. Il ne s’agit pas de réinventer des techniques éprouvées, mais plutôt de les tester et de les adapter pour qu’elles vous permettent d’être à l’aise et confiant. Il s'agit aussi de s'intéresser aux nouvelles méthodes émergentes, fruit des recherches actuelles en psychologie, neuropsychologie et neuroergonomie.

La prise de parole en public peut avoir plusieurs variantes en fonction du contexte. Ce n’est pas le même exercice de présenter sa thèse que de présenter un projet a des clients ou de faire un entretien d’embauche, même si la base est commune, il y aura quelques spécificités tant sur le fond que sur la forme.

Je propose ces types d’accompagnements :

  • Accompagnement et préparation aux entretiens d’admission et d’embauche,
  • Accompagnement et préparation aux oraux et prestations orales.

Nous pouvons travailler sur des problématiques bien plus ciblées au besoin, je m’adapte au problème et à la situation particulière de chaque étudiant. C’est ce qui me permet de pouvoir vous accompagner sur d’autres types d’enjeux ou de problèmes que vous rencontrez, avec toujours le souci de vous aider à trouver VOS propres solutions, comme :

  • Faire un CV qui vous ressemble et une lettre de motivation pertinente
  • Être aidé ponctuellement durant un mémoire de recherche ou une thèse pour prendre de la distance ou vous organiser
  • Dénouer un problème relationnel avec un professeur qui vous met en difficulté
  • Comprendre et réagir face à une perte de motivation ou un effondrement des notes
  • Retrouver sa confiance en soi
  • Apprendre à s’organiser pour être plus efficace
  • Trouver SA méthode de travail et d’apprentissage
  • L’angoisse d’un examen qui approche

La méthode du coaching est un processus d’accompagnement à la carte qui s’adapte totalement à vos besoins, à la situation et à votre problématique ! Nous définissons votre objectif et de là, nous réfléchissons ensemble aux meilleures solutions pour l’atteindre.

Cela dit, soyez conscient que vous pourriez penser n’avoir besoin que d’un accompagnement sur le CV et la lettre de motivation alors qu’en définitive, le problème est ailleurs, que ce soit un problème de cohérence dans votre parcours ou une difficulté à le présenter ou à parler de vous personnellement. Il ne faut pas forcément y voir une tentative du coach à vouloir élargir le domaine d’action de l’accompagnement afin de multiplier les séances. Dans cette situation par exemple, un CV performant et une lettre pertinente ne servent à rien, si vous ne savez pas ensuite être pertinent et vous présenter intelligemment lors de l’entretien. Le devoir du coach est de prendre de la distance, d’anticiper les problèmes futurs et de définir avec vous l’ensemble du travail à effectuer pour que vous puissiez atteindre l’objectif qui est d’être embauché.

Le jour d'un examen, oral ou soutenance, pour pouvoir porter son travail en toute confiance et en toute maîtrise, il est indispensable de se préparer à cet exercice efficacement et ce à tous les niveaux. Avoir confiance en soi, en ses capacités et moyens, est un préalable essentiel sur lequel nous travaillons également. La forme présente et sert d'emballage au fond, un bon travail de fond mal présenté n'aura pas l'impact désiré. L'oral est un exercice bien souvent mal préparé et laissé au hasard, voire préparé à la dernière minute.
Cependant une bonne préparation et une bonne présentation, sera inévitablement un avantage pour sortir du lot au cours d'une journée d'oraux, lorsque les professeurs écoutent et questionnent des dizaines d'étudiants.

Lorsqu'il s'agit d'aborder le monde du travail, beaucoup de jeunes actifs sont démunis face à des entreprises qui recherchent des ultra spécialistes à tous les niveaux et ou la personnalité et la façon de se présenter jouent un rôle de plus en plus important, car pour la grande majorité d'entre eux ils n'ont pas été préparés à rechercher un emploi, a présenter un Cv correctement, à envoyer sa candidature, à être proactif dans ses stratégies de recherche d'emploi et à les diversifier, à se présenter et se comporter idéalement durant l'entretien pour se mettre en valeur.

Le jour de l'entretien d'embauche pour avoir tous les atouts de son côté, en sachant se présenter avec assurance, mettre en avant les aspects de sa personnalité nécessaires pour le poste et évoquer un projet professionnel affirmé et cohérent, il est important de bien se préparer et ce seront ces paramètres qui différencieront les candidats.

 

Accompagnement et préparation aux entretiens d'admission et d'embauche

Parce qu’y aller les mains dans les poches en se disant « on verra bien » n’est pas une bonne idée ;)
L’enjeu est important, le problème n’est pas d’être mal à l’aise ou stressé, même si c’est inévitable, car ils le comprendront très bien, le problème se situe dans la pertinence du discours et la cohérence du projet. Savoir démontrer sa motivation et dévoiler habilement sa personnalité est essentiel.

Le problème est donc de se présenter exhaustivement, clairement, d’expliquer son projet professionnel de manière concise et pertinente et de démontrer sa motivation concrètement, car un festival de phrases bateau sans profondeur, qu’ils entendent 95 % du temps, ne vous mettra pas en valeur, voir ne passera pas si votre dossier n’est pas impeccable.

Entretien d’admission ou entretien d’embauche : il s’agit du même exercice. Dans les deux cas il s’agit de se présenter, d’expliquer son parcours et son projet, de démontrer sa motivation et son intérêt dans le choix de l’école/du cursus/de l’entreprise/du poste.

C’est pourquoi cet accompagnement qui vise votre autonomie vous servira lors de votre entretien d’entrée aux grandes écoles par exemple, mais aussi pour vos futurs entretiens d’embauche.

Je peux vous aider à dépasser vos difficultés, à vous permettre de bien gérer cet exercice.

Attention, je ne vous promets pas que vous n’aurez plus jamais le trac, que vous n’aurez plus jamais de stress ou d’angoisse avant un entretien. Je ne vais pas vous raconter d’histoires, c’est impossible !

Même les plus grands artistes qui s’affichent depuis des dizaines d’années devant des milliers de spectateurs ont le trac avant de rentrer sur scène. Ce que je peux par contre vous promettre, c’est de vous apporter tous les outils qui vous permettront de gérer votre trac, votre stress, votre angoisse, de ne plus laisser transparaître votre malaise, mais surtout de vous présenter idéalement en vous sentant plus à l’aise, détendu, car vous sentirez que vous maîtrisez cet exercice.

Alors, comment va-t-on travailler exactement ? Et bien, cela va dépendre du niveau de maîtrise de chacun.

Bien sûr, au préalable, il est préférable d’avoir un bon CV bien construit et de savoir judicieusement rédiger une lettre de motivation, puisque cela sera le support de votre présentation, donc autant commencer à travailler là-dessus.

Nous travaillerons en mettant en place des simulations filmées à l’aide d’une caméra, après que le travail préparatoire soit finalisé, la méthode la plus efficace pour avancer concrètement et rapidement en découvrant ses points à améliorer.

Chaque séquence vidéo sera visionnée et débriefée, et cela pour vous permettra de continuer à travailler de votre côté.

Concrètement, et en fonction de votre demande, je peux vous aider à :

  • Savoir préparer un entretien,
  • Aborder vos entretiens sereinement,
  • Travailler sur votre présentation pour montrer votre meilleur profil,
  • Travailler l’image que vous renvoyez à votre interlocuteur,
  • Démontrer que vous êtes motivé et intéressé par le poste ou l’école, 
  • Etre à l’aise pour aborder au bon moment la question de la rémunération lors d’un entretien d’embauche,

 

Accompagnement et préparation aux oraux et aux présentations orales

Vous devez tous passer par là : soutenances et oraux de présentation de projets, mémoires, concours et thèses de fins d’études.
Passer un oral, qu’il s’agisse d’un exposé ponctuel, d’une soutenance de projet ou de mémoire de fin d’études, nécessite inévitablement une bonne préparation.

Je ne vais pas reprendre ce que j’expliquais ci-dessus, car vous comprendrez aisément que cela serait redondant. C’est un exercice à peu près similaire sauf que dans un cas on doit se présenter et expliquer son projet et dans l’autre on doit présenter son travail et le défendre.

Encore une fois, le travail va dépendre de vos objectifs personnels et surtout de votre niveau de maîtrise de cet exercice, tant sur le plan du type de support que vous utilisez durant l’oral, qu’au niveau de tous les autres éléments sur lesquels il est important de travailler.

Sans problème spécifique sur lequel baser le travail, nous définirons votre niveau et le niveau auquel vous souhaitez et devez arriver.

J’ai tendance à considérer un travail sur 4 plans (cela s’applique également aux préparations d’entretiens) :

  1. Le support
  2. Le fond : maîtrise du sujet, fluidité, pertinence, etc.
  3. La forme : l’image, le ton, la gestuelle, etc.
  4. La concentration et votre aptitude à la maintenir

Nous définirons ensemble des exercices sur mesure à vos besoins pour que vous puissiez travailler entre chaque séance et ainsi continuer à vous améliorer de votre côté.

Nous planifierons des simulations régulières, si nécessaire pendant nos séances de travail, et en dehors.

L’utilisation de la vidéo est selon moi indispensable pour progresser à l’oral, l’entretien ou la prise de parole en public qu’elle quelle soit.

Tous les accompagnements de préparation aux présentations orales que je propose comportent donc des séances avec des simulations filmées, qui sont analysées et commentées en plusieurs temps.
 

Accompagnement — Préparation du CV et lettre de motivation :

Il s’agit de mettre en place un profond travail de réflexion et de mise en forme du CV en définissant quels vont être les éléments à mettre en valeur, sans parler des aspects de présentation, mise en place, choix du papier et des couleurs…
Beaucoup de sites proposent des axes d’amélioration ou des listes plus ou moins exhaustives de ce qu’il faut et ne faut pas faire, c’est un bon départ, mais il ne faut pas s’arrêter là !

Ces recommandations posent un problème élémentaire : elles sont générales et ne prennent pas en compte votre personnalité.

En effet, ces sites Internet ne peuvent en aucune façon vous aider à mettre en avant votre personnalité dans votre CV et votre lettre de motivation et pourtant c’est justement ce qu’il faut faire.

D’autres problèmes existent, bien souvent par paresse les étudiants et biens des cadres ont un CV « type » qu’ils envoient sous la même forme pour toutes les offres d’emploi auxquelles ils postulent et c’est une erreur.

Dans chaque offre d’emploi pour un même type de poste sont demandées des expériences ou des qualités parfois différentes en fonction des entreprises et il sera donc nécessaire de mettre en valeur dans votre CV et votre lettre de motivation différents éléments en fonction de l’offre à laquelle vous répondez !
Cet accompagnement viserait à vous rendre autonome et à vous poser les bonnes questions pour vous aider à identifier par vous-même quels éléments sont à mettre en valeur pour chaque offre.

Bien sûr, cette présentation n’a pour but que de vous permettre de vous représenter globalement le travail pouvant être entrepris.

Vous trouverez dans mon manuel d’autocoaching Trouver Son Métier En 5 Jours une section bonus qui devrait vous suffire dans la plupart des cas a créer un CV et une lettre de motivation optimale, et à moindre coût, si vous avez besoin d’un accompagnement plus ciblé ou spécifique, contactez-moi.