Coaching d'organisation et de méthodologie

Contrairement à toutes les pages de mon site, je ne vais pas ici m’étendre longuement, cela ne présente pas d’intérêt.

Merci de noter qu’il s’agit d’un « accompagnement » et non pas de coaching « pur » à moins que vous en fassiez la demande et je reste dans une posture de coach, mais je suis également dans une posture de conseiller ou de formateur.

Je vais m'en expliquer plus précisément. Il s’agit d’un accompagnement et ma posture est différente, car un coaching se base sur vos ressources propres, mais dans le cadre de problèmes d’organisation ou de méthodologie, il n’est pas question de réinventer la roue. Ces accompagnements visent à vous donner les bases et les outils pour avancer, tout en cherchant avec vous ce qui vous conviendra le mieux et ce qui vous permettra d’être plus à l’aise et efficace, en visant bien sûr votre autonomie. Du coup, je vais vous « proposer » certains « savoir faire » ou méthodes, et peut-être parfois vous conseiller telles ou telles techniques à mettre en œuvre, si des éléments concrets me permettent de penser que cela va vous permettre d’être plus efficace. J’aurais donc plutôt un rôle de formateur ou de conseiller que de coach, même si nous restons quand même dans un cadre de coaching puisqu’il est, selon moi, indispensable pour votre autonomie de rester dans une dynamique d’aide à la recherche de (vos) solutions.

Je peux vous aider en deux ou trois séances à trouver l’organisation qui vous convienne afin de ne plus vous éparpiller et regagner en efficacité.

Parfois vous pouvez, également ou plutôt, avoir besoin d’être aidé à trouver la méthodologie qui vous convient, l’école apprend rarement aux écoliers et étudiants à travailler intelligemment, dans les bonnes conditions et avec des trucs et astuces leur permettant d’emmagasiner les connaissances vite et durablement. Je me tiens souvent à jour sur cette question qui me tient a cœur et suit de près les travaux de recherche des équipes des grandes universités mondiales et notamment Harvard.

Nous apprenons tous différemment et à des vitesses différentes, sans même parler des différences entre les élèves intellectuellement précoces et leur fonctionnement particulier et les autres élèves, nous n’avons pas tous la même façon de travailler et n’avons pas tous les mêmes qualités de mémoire. Les méthodes ou trucs et astuces du voisin ne vous conviendront pas forcément. Cela dit, il est toujours préférable de tester d’abord ce qui convient à 95 % des étudiants avant de se trouver d’autres solutions.

Le rôle du coach est de les présenter ou d’inciter à faire des recherches pour que l’étudiant les étudie, les teste et choisisse celle qui lui semble le mieux lui convenir.

L’essentiel du travail vise à l’aider à les adapter à son propre fonctionnement, à trouver ce qui marche pour lui, ce qui est efficace.

Donc il ne s’agit pas de coaching à proprement parler, puisque ce n’est pas un travail de questionnement basé sur les ressources propres de l'étudiant, mais bien d’un accompagnement puisqu'il va découvrir des méthodes et des outils pour apprendre et on est donc plutôt dans la formation.

Les problèmes de méthodologie sont souvent étroitement liés aux problèmes d’organisation, et ils peuvent persister et ne devenir handicapants qu’après quelques années d’études supérieures.

Pour prendre l’exemple de la fiche, un des outils de l’apprentissage dans le secondaire. Au-delà du fait que certains n’en font toujours pas en terminale et après, il faut s’approprier l’outil, apprendre à évaluer le niveau de détail nécessaire en fonction des matières ou de ses facilités, définir son propre système, ses codes/abréviations/couleurs/raccourcis/mise en forme, etc.. Cela dit, il existe aujourd’hui de nombreux outils, qui ne conviennent pas forcément à tout le monde.

J’ai souvent pu constater que même après une ou deux années de médecine, certains étudiants ont encore des difficultés de méthodologie et d’organisation, souvent parce qu’ils n’ont pas pris le temps de se construire leurs outils, de rechercher « leur méthode », celle qui était la plus efficace pour eux.

Il n’existe pas de méthode miracle valable pour tous et il est souvent nécessaire d’adapter une des méthodes existantes pour que cela fonctionne pour soi, et c’est dans cette recherche et cette mise en pratique que je peux notamment vous aider.

La question de l’organisation est aussi un paramètre essentiel pour travailler efficacement et il faut également réfléchir et adapter son organisation à son fonctionnement, ses méthodes de travail et son objectif de résultat. En général, l’organisation nécessaire pour être efficace tout au long de l’année se limite rarement à la seule planification de son temps de travail personnel sur la semaine ou le mois. Je ne vais pas vous livrer ici une série d’« astuces » utilisable pour tous, ce n’est pas le but, mais pour tenir plusieurs années avec un rythme de travail important voire extrême, comme en classe prépa ou en médecine par exemple, une organisation précise et adaptée devient indispensable.

Ce n’est plus seulement son travail qu’il faut gérer, c’est aussi son corps et son mental. Comme un sportif…