Comment choisir un service d'orientation

Pour aller à l'essentiel:

Je développe cette question sur mon site dédié à l'orientation, cliquez ici pour y accéder.

Logo-orientationmetierpostbac

Vous trouverez sur cette page :
  1. Un parrallèle entre la qualité de services des grands organismes en soutien scolaire et en coaching scolaire (avec la vidéo édifiante d'envoyé spécial montrant que les intervenants qu'ils vous proposent sont embauchés sans qualifications ni vérifications)
  2. Une comparaison entre le conseil d'orientation et le coaching d'orientation

Que penser du développement des services de coaching scolaire au sein des organismes de soutien scolaire ?

Aujourd'hui, beaucoup d'individuels, comme des anciens enseignants, proviseurs, étudiants, professeurs particuliers...et bien sûr les entreprises du soutien scolaire qui malgré la qualité des services qu'ils assurent, ont une large clientèle, proposent au public leurs services de "coachings". Cependant, ces "intervenants" n'ont aucune formation professionnelle de coaching, diplômante ou certifiante, clairement mentionnée et il est impossible pour le client de faire la "check list" nécessaire lors du choix d'un coach. Vous n'avez d'ailleurs accès à AUCUNE information au sujet de ces "intervenants", ni sur la nature exacte du service qu'ils proposent.

Si les grands organismes du soutien scolaire ou de l'orientation proposent désormais des services de "coaching scolaire" ou de "coaching étudiant", on peut s'interroger des effets désastreux sur les étudiants ayants recours à leurs services et sur l'image du coaching scolaire en général.

Au prix auquel ils facturent, clairement, ils proposent la même qualité de service et le même niveau d'exigence dans le recrutement de leurs "intervenants" au niveau du coaching qu'au niveau du soutien scolaire, qui, comme nous le savons déjà, est tout bonnement intolérable. Cela pourrait être véritablement désastreux pour les étudiants ayant recours à leurs services: leur faire perdre leur temps et les démotiver.

Car comme on le sait depuis de nombreuses années, grâce aux chiffres de l'éducation nationale, ces méthodes d'orientation ne marchent pas. (50% d'échec ou d'arrêt en première année post bac dont 20% sont identifiés comme une mauvaise orientation et 40 % des jeunes interrogés 7 ans après leur entrée en sixième (1ère année postbac) ont subi leur orientation.)

Pour vous rendre compte de la qualité des services qu'ils proposent au niveau du soutien scolaire, vous pouvez visionner le reportage d'"envoyé spécial" de France 2 du 22 janvier 2009 d'environ 40 minutes dans son intégralité :

Conseil d'orientation ou coaching pour définir son orientation scolaire et professionnelle, son métier ?

Beucoup de services d'orientation vont vous être proposés :

- le bilan d'orientation,
- les tests d'orientation,
- le conseil d'orientation.

Pour accéder à l'analyse complète de ces différents services, cliquez ici.

Le choix du conseil d'orientation :

Une orientation en fonction de ce pour quoi vous êtes supposé être fait.

Le premier point important à savoir, c'est que la première étape sera de passer une batterie de tests.

Le second point, c'est que le bilan ou conseil d'orientation qui sera ensuite effectué avec vous ne sera pas fait par un spécialiste, ni même par un psychologue scolaire, comme cela devrait être le cas.

Et bien pas suffisamment pour que cela intéresse un professionnel qualifié, diplômé et expérimenté.

Vous imaginez bien que si votre service d'aide à l'orientation vous coûte environ 50 euros de l'heure, il ne reste moins de 20 euros de l'heure pour l'intervenant.

Et oui, si vous retirez les frais administratifs et de gestion, le bénéfice de l'entreprise, les impôts et les charges sociales, que reste t-il pour l’intervenant ?

A ce prix, aucun professionnel de l'orientation, diplômé en psychologie n'accepte de travailler, vous vous en doutez ?

Vous trouverez donc beaucoup d'institutions généralement de bas niveau, vous proposant des " packages " vous aidant à évaluer votre potentiel et vos aptitudes pour choisir un métier, grâce à des diagnostics de soi disant professionnels ou de tests sur les métiers qui vous correspondent le mieux.

Ce que l'on ne vous dit pas, c'est que tout cela ne marche pas et que cela fait des années qu'ils le savent.

Les chiffres sont sans appel :

  • 50% d'échec ou d'arrêt en première année post bac
  • 20% de ces échecs ou arrêts sont identifiés comme une mauvaise orientation.
  • 40 % des jeunes interrogés en première année post bac avaient subi leur orientation.

Il s'agit quelque part d'un produit de consommation rapide, facile et normalisé ou finalement vous n'aurez pas vraiment besoin de réfléchir profondément sur vous-même.

Voici un exemple de questions que vous pouvez vous poser vis-à-vis de ces services :

-      Cela va t'il m'aider à faire mon choix ?
-      Mon besoin est il de savoir ce pour quoi je suis fait ?

Ce qu'il faut retenir, c'est qu'un bilan, test ou entretien, se basera sur votre parcours, section, don ou facilité dans une discipline à un moment donné. Le tout est de savoir si vous pensez que ce diagnostic est fiable, et si vous êtes prêt à choisir votre orientation métier sur les con seils d'un test ou d'un faux spécialiste.

Le choix du coaching d'orientation professionnelle :

Si votre démarche est de vouloir être aidé à réfléchir et à choisir VOTRE métier, alors il faut vous tourner vers d'autres types de services plus personnalisés, plus individualisés, comme le type de coaching d'orientation que je propose.

En coaching aussi, nombreuses sont les offres et il vous faudra décortiquer dans le détail ce qui vous est proposé exactement.

Je pars d'un principe simple, vous avez tous les éléments en vous pour trouver votre propre voie, vous avez seulement besoin de quelqu'un qui prenne le temps de vous aider à vous poser les bonnes questions pour faire émerger votre choix. Peut être avez vous seulement besoin d'avoir pleinement conscience des éléments qui feront que vous choisirez tel métier et pas tel autre?

La société actuelle recherche des ultra spécialistes dans leur domaine. Pour devenir un spécialiste, il faut aimer, il faut être passionné et se lever le matin en ayant envie et plaisir à aller travailler. Et dans les moments de doutes au cour d'une carrière, il est important de pouvoir se remémorer pourquoi on a choisi ce métier. Et puis d'un autre coté les double cursus sont de plus en plus appréciés, et les réorientations de carrière, à mi parcours, de la vie professionnelle de plus en plus courant. Aujourd'hui les possibilités sont multiples et l'on ne fait pas forcément le même métier toute sa vie, cependant l'homogénéité du parcours demeure une valeur sûre.

Voici un exemple de questions que l'on peut se poser vis-à-vis du choix du coaching d'orientation :

-      Est-ce que je veux être l'acteur principal de la réflexion sur mon choix d'orientation ?
-      Est ce que je veux faire un travail d'introspection, de réflexion et de projection pour faire mon choix d'orientation ?
-      Suis-je motivé, volontaire et résolument tourné vers l'action ?
-      Suis-je capable de réussir tout ce que je décide d'entreprendre si je sais que c'est ce que je veux faire et pourquoi ?

Si vous pensez qu'à force de travail et d'envie vous pouvez atteindre les objectifs que vous vous êtes fixés suivant les choix que vous avez profondément réfléchis, que vous êtes motivé et que vous voulez choisir un métier dans lequel vous vous épanouirez, alors le coaching est la solution !

Comme vous pouvez le voir, il s'agit d'un investissement personnel et d'une démarche active qui n'a aucun rapport avec une envie ou passion éventuellement temporaire et avec le type de résultats scolaires que vous avez à un moment donné durant votre parcours scolaire ou étudiant.

Avoir des résultats peu satisfaisants dans une matière ne signifie pas qu'avec la volonté et le travail motivé par le désir d'atteindre un objectif que vous avez choisi, vous en êtes incapable. Cela signifie juste que vous n'avez aucune motivation particulière à travailler comme il le faudrait, car vous n'avez aucun objectif nécessitant que vous vous investissiez plus dans le travail de cette matière.

Vous ne choisissez pas seulement un métier mais une vie et surtout le mode de vie qui va avec, c'est pour cela qu'il est important de s'investir dans un processus de projection. Toute décision doit être nourrie par un processus de réflexion et d'introspection qui peut prendre du temps. Ne choisissez pas un métier à la va vite sur un catalogue d'un CIO ou en passant un test d'orientation, car l'impact sur votre vie ne se fera pas ressentir à court terme, mais à moyen ou long terme.

Quand vous choisissez un métier, vous choisissez une vie…